samedi 10 octobre 2015

Le Monsieur d'Automne.

Hier matin alors que nous nous promenions dans les parcs, les enfants ramassaient des "trésors de la nature"(marrons, feuilles, bogues)... Nous avons observé les différentes teintes des feuilles, regardé des écureuils faire leurs réserves, et en échappant un de mes marrons, j'ai commencé naturellement à "jouer" avec mes trésors.
M. a vu mes deux marrons posés près d'une brindille et a cru que je faisais un "visage" et du coup il a voulu continuer! J'ai donc ajouté un nez au milieu des yeux et M. a pris le relai avec une chevelure garnie de feuilles. Sa soeur l'a rejoint et je me suis effacée :)
les oreilles étaient d'abord des samares...
La tête est "fermée" et E. intervient et rajoute des cheveux
M. ajoute des doigts au bout du bras qu'E. a fait partir de la tête

M. ne dessine pas de "bonhomme", il en a réalisé un seul il y a quelques mois, en pelures de courgette, accompagné d'un animal: ici
C'était donc le deuxième "monsieur" pour M., et le premier pour E. et par la même occasion la première fois que les enfants réalisaient une "oeuvre" en commun :)
Il est intéressant de voir que E., 2 ans, fait partir un bras directement de la tête, alors que M. 4 ans, s'applique à mettre 5 doigts à chaque main, à essayer de respecter les proportions des membres par rapport à la taille du bonhomme, euh, du monsieur!
J'étais très heureuse de les voir "travailler" réellement "ensemble" et que M. par exemple ne cherche pas à "rectifier" le schéma du bonhomme qu'E. se faisait, il lui est arrivé de dire "mais le bras il va là" ou bien "là c'est la jambe" mais il n'a pas défait pour refaire comme lui voyait les choses, il a simplement ajouté des détails ("des titis", des tibias...) Quand il a trouvé les bâtons choisis par E. pour représenter les jambes, il a simplement ajouté autre chose en dessous pour faire des tibias afin de prolonger et atteindre une longueur qu'il jugeait plus "correcte".
les "titis" du Monsieur
Les tibias au bout des jambes posées par E.
"On lui fait trois fois mille cheveux!"
un peu plus de cheveux...
les pieds terminent le monsieur.
Je n'ai pas "proposé" d'activités propres à l'automne, mais nous avons bien entendu observé les changements de la nature et ramassé des trésors comme nous le faisons tout au long de l'année. Nous avons ressorti nos livres d'automne (G. Muller, Iwamura...) et les enfants observent leurs trésors sur la table de nature très régulièrement. Ils "vivent" l'automne pleinement, à courir dans les feuilles mortes en l'appelant "tapis d'automne", à s'imprégner de ses couleurs, de son ambiance.
Cette année, M., qui à 4 ans commence à bien se situer dans le temps et connaître les saisons et leurs caractéristiques, avait parlé de l'automne dès le début du mois de septembre lors d'une balade: "les feuilles changent de couleur, parce que c'est l'automne, c'est ça?"
Je lui avais alors donné la date de l'automne et il a donc réalisé à ce moment que la nature se transformait avant la "date" du calendrier et alors que l'an dernier il pouvait passer une heure à ramasser des marrons et jouer et construire avec au parc, il était plus intéressé cette année par cette notion de "date" et de temps qui s'écoule.
Il comptait (son autre grand intérêt du moment) les jours qui nous séparaient de l'automne chaque matin sur sa poutre du temps. Et le jour de l'automne, il a souri, et a simplement demandé "et ce sera quand l'hiver"? :)
A chaque saison ses questionnements, et chaque jour, à nous de suivre l'enfant.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire