mercredi 1 février 2017

Libres de peindre.


Une des choses que j'aime le plus concernant la non-scolarisation de mes enfants est le fait qu'ils puissent laisser libre court à leur créativité, de quelque manière que ce soit.

Aujourd'hui, j'aimerais donc célébrer la "peinture libre" ! :D
Aaaah, la peinture, je ne connais pas un enfant (ni même un adulte) qui n'aime pas ! Et alors, peindre "librement", quel bonheur.

Peindre librement (pour moi en tout cas), c'est tout simplement peindre sans but fixé et sans contrainte extérieure. Sans qu'on nous souffle quoi peindre, ni comment. Quand commencer ou s'arrêter.

Hier, les enfants ont parlé de faire de la peinture, les voilà donc à sortir les pots tout excités et à mettre leurs affaires en place dans le salon. D'habitude j'aime en profiter pour siroter un petit thé tout en ouvrant mon livre en cours, mais leurs cris enthousiastes ont eu raison de moi et je me suis retrouvée à tourner discrètement autour d'eux :D

Cette fois-ci, ils sortaient la peinture dans un but précis : faire des mélanges de couleurs et, plus précisément, créer du vert (la couleur préférée actuelle de M).
M connaît le mélange des couleurs depuis un bon moment, et E, le connaît également en théorie et en pratique, néanmoins, elle aime vérifier que les associations de couleurs donnent bien la même chose à chaque fois :D Des petits scientifiques en herbe, qui ont besoin de vérifier leurs hypothèses et comparer leurs résultats, en somme.


J'installe en fond leur livre préféré du moment sur les couleurs, le (géniallissime) "Grand livre des couleurs", des éditions Usborne et m'éclipse.
Comme prévu, chacun fait son mélange pour créer du vert.
Premier émerveillement: leur vert n'est pas le même !
                                              
 "Maman, le vert de M il est plus foncé !"
Ils poursuivent.
E crée du marron. M, étonné, lui demande comment elle a fait ! Ils discutent, partagent leurs découvertes, échangent des "recettes".
Ils s'amusent également à faire différentes teintes de bleu. Bref, ils s'immergent à fond et prennent beaucoup de plaisir à mener leurs petites expériences, leur bonheur est palpable.
Comment pourrais-je m'asseoir à boire mon thé franchement ? Et rater ces sourires radieux sur leurs visages ? ;-)


La séance se poursuit et s'écarte de son but initial, pas de problème, c'est ça la liberté de peindre :D
M ne peut s'empêcher de peindre un petit volcan ;-)
Une fleur géante.
Des arbres.

E, quant à elle, reste dans l'abstrait.
Elle décide ensuite de peindre ses mains et faire des empreintes. Son frère ne tarde pas à l'accompagner dans ce petit plaisir :D


Enfin, E décide de se faire des points sur le corps...


Bref, encore une superbe séance où ils n'ont pas rencontré de contrainte extérieure et ont pu explorer leurs intérêts du moment via ce médium si particulier.


Quel joyeux mélange de couleurs ! Il n'y a plus qu'à tout nettoyer ;-D

Au bain les pinceaux !!! 

2 commentaires:

  1. Aie aie aie. J'envie ton lâcher prise pour la partie exploration du corps... Mais sinon belle expérience. Cela me donne envie de proposer une première séance de peinture pour Ezekiel... Surtout avec ce temps qui nous bloque à la maison.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben oui fooooonce :D Ben en fait, ce sont des peintures spéciales qui se lavent facilement, je trouverais dommage de les limiter dans leurs découvertes ;-) D'ailleurs, il aurait fait chaud, ça aurait sûrement fini dehors à se peindre de partout mais là elle s'est arrêtée d'elle-même aux avant bras :)

      Supprimer